Où faire dormir votre chien : 6 conseils pour choisir le meilleur ajout à votre maison

La décision peut être difficile à prendre, mais il existe de nombreuses options pour le lieu de repos final de votre chien. Le choix de l’endroit où faire dormir votre chien est l’une des décisions les plus importantes que vous prendrez pour lui. Voici six conseils qui devraient vous aider à prendre cette décision.

Qu’est-ce qu’un lieu de repos final ?

Un lieu de repos final est un endroit que vous désignez pour que votre chien passe ses derniers jours sur terre. Il peut s’agir de l’endroit où il dormira, à moins que vous ne décidiez de le faire euthanasier à la maison.

Cela peut vous intéresser : Conseils aux nouveaux parents : Comment arrêter de dormir avec le bébé

Pour choisir un lieu de repos final, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs : l’endroit où il se trouve, le temps qu’il faut pour s’y rendre, le type d’installations disponibles et le fait qu’elles soient adaptées aux animaux. Toutefois, avant de prendre une décision sur l’endroit où votre chien passera sa vie après la mort, assurez-vous de faire les recherches nécessaires. Réfléchissez aux options disponibles et à celle qui répondrait le mieux à vos besoins.

Choisir le meilleur endroit pour la dernière demeure de votre chien

– Prenez en compte l’âge, la taille, la santé et la personnalité de votre chien.

A lire aussi : À quoi s'attendre lorsque votre bébé commence à dormir seul ?

– Pensez au temps que vous voulez passer avec votre animal lorsqu’il sera vieux ou malade.

– Assurez-vous que votre chien est confortable et heureux dans son nouveau lieu de repos.

– Assurez-vous qu’il se trouve dans une zone locale que vous pourrez visiter régulièrement.

– Prenez en compte le coût de l’espace, y compris les frais d’installation et d’entretien.

– N’oubliez pas de considérer l’importance d’avoir un lieu de repos final pour votre animal où il pourra rester intact pour toujours s’il le souhaite.

Types d’options d’enterrement

En plus de l’option traditionnelle de l’enterrement, votre chien peut avoir d’autres options, comme la crémation.

La mort est un moment difficile pour tout le monde, mais c’est souvent encore plus difficile pour les personnes qui font le deuil de leur animal de compagnie. L’une des façons de vous aider, vous et votre famille, à faire face à la perte de votre animal est de choisir un lieu pour son dernier repos.

Il existe plusieurs types d’enterrement.

– Enterrement dans un cimetière : Il s’agit d’une option traditionnelle utilisée par les humains comme par les animaux. Elle est courante dans certaines régions du pays et peu courante dans d’autres.

– Inhumation sur la propriété de quelqu’un : Ce type d’enterrement se déroule généralement sur une propriété privée. Par exemple, si vous êtes propriétaire d’une terre ou d’un terrain, il peut être avantageux d’y enterrer votre animal car il est pratique de s’y rendre à tout moment sans perturber le sol ni créer de nouvelles perturbations afin de préserver le caractère sacré de la terre.

– L’enterrement dans l’arrière-cour d’un particulier : Certaines personnes choisissent cette option parce qu’elles en ont assez de se rendre constamment au cimetière ou qu’elles ne veulent pas partager leur propriété avec d’autres propriétaires d’animaux (ceux qui n’utilisent peut-être pas de sacs en plastique). Cependant, cette option ne permet pas aux visiteurs de venir facilement et à tout moment sans déranger quoi que ce soit ou créer de nouvelles perturbations.

– Crémation : Il est également possible de faire incinérer votre animal après sa mort au lieu de l’enterrer ou de le laisser sur la propriété de quelqu’un d’autre.

Avantages et inconvénients de chaque option

Vous pouvez notamment faire endormir votre chien à la maison, chez le vétérinaire ou même dans un chenil. Chacune de ces options présente ses propres avantages et inconvénients.

Si vous choisissez de faire endormir votre chien à la maison, il y a d’autres avantages. Cette option est généralement gratuite. Vous avez également plus de chances de pouvoir passer du temps avec votre animal avant son décès. Cependant, le principal inconvénient de cette option est qu’il peut être difficile pour vous ou pour une autre personne du foyer d’apporter les soins et l’attention nécessaires pendant le processus. Cela peut entraîner du stress et des complications qui pourraient retarder la procédure, voire la supprimer complètement.

Si vous choisissez de faire endormir votre chien chez un vétérinaire, le processus se déroule dans des conditions contrôlées qui garantissent un risque minimal de complications ou d’accidents pendant la procédure. Tant que des ressources adéquates sont disponibles pour vous et votre animal, cette option coûte moins cher que l’euthanasie à domicile. Le principal inconvénient de cette option est qu’il se peut qu’il n’y ait pas suffisamment d’informations sur ce qui se passe après l’intervention pour vous et/ou votre chien, ce qui pourrait susciter des inquiétudes quant à ce qui se passera plus tard.

L’avantage de faire piquer votre chien dans un chenil est qu’il dispose généralement d’un espace suffisant pour se déplacer et faire de l’exercice en attendant sa période de repos final. L’inconvénient est que les installations ne sont pas aussi réglementées que les chenils.

Enterrement dans l’arrière-cour

De nombreux propriétaires d’animaux de compagnie ne veulent pas penser à l’essentiel, à savoir où placer la dernière demeure de leur chien, et s’en remettent au hasard. Si vous n’êtes pas sûr du meilleur emplacement, envisagez un enterrement dans l’arrière-cour. Cela peut sembler une solution simple, mais les cours arrière peuvent être des parties très importantes d’une maison. Cette décision peut créer un élément de design intéressant dans votre cour arrière qui la rendra plus agréable.

Si vous envisagez d’enterrer votre chien dans votre jardin, pensez aux “cimetières pour animaux” ou aux “mausolées pour chiens”. Ces cimetières ont gagné en popularité parce qu’ils sont plus beaux que les tombes ordinaires pour chiens et qu’ils permettent aux visiteurs de rendre hommage à leur animal décédé. Ils sont également plus durables que les tombes pour chiens ordinaires de style jardin, donc si vous recherchez une option qui durera des années, il peut être utile de considérer ces options lorsque vous faites votre choix sur l’endroit où reposera votre chien.

Inhumation dans la cour sans possibilité de creuser.

up

L’enterrement dans la cour sans possibilité de déterrer est une excellente option. Cette option est souvent choisie lorsque la place et le budget sont limités pour un enterrement traditionnel. Les chiens enterrés dans leur propre cour pourront vivre le reste de leur vie avec la famille et les amis qui sont à proximité. N’oubliez pas que vous devez toujours faire incinérer votre animal avant de l’enterrer.

Inhumation dans un cimetière extérieur pour animaux désigné ou dans un établissement de crémation.

La première décision que vous devrez prendre est le type d’enterrement que votre chien aura. Si votre chien a un cimetière extérieur désigné pour les animaux de compagnie, il serait préférable de choisir cette option. En revanche, si vous prévoyez d’incinérer votre chien, il serait préférable de choisir un établissement spécialisé dans ce type de service.

Une autre décision importante que vous devrez prendre est de savoir si la dépouille de votre chien doit être dispersée ou enterrée sur le lieu de son décès. Dans le cas de la dispersion, il y a moins de risques potentiels pour la santé. Par exemple, dans le cas d’un enterrement, il peut y avoir plus de bactéries et d’autres contaminants dans le sol, et il peut y avoir un problème de décomposition.

Il est également important de se rappeler que certaines régions exigent un permis, d’autres non. Dans certains endroits, un permis est nécessaire pour exploiter un cimetière extérieur pour animaux ou une installation de crémation.

Inhumation dans un cimetière extérieur désigné pour les animaux de compagnie, sans possibilité de creuser.

La première décision que vous devrez prendre est de savoir si vous souhaitez ou non que votre chien soit enterré dans un cimetière extérieur désigné pour animaux de compagnie, où il est interdit de creuser. Si vous recherchez une option où votre chien n’aura jamais à creuser, c’est peut-être le meilleur choix pour vous. En revanche, si votre chien risque d’avoir à creuser pour sortir de la tombe, ce n’est peut-être pas le bon choix pour vous.

Si vous décidez que votre chien ne doit pas être enterré dans un cimetière extérieur pour animaux désigné, où il est interdit de creuser, vous devrez choisir un emplacement sur une propriété privée. Vous devriez envisager d’emporter les cendres de votre chien et de les disperser à l’endroit de votre choix. Cette solution présente de nombreux avantages, notamment celui de pouvoir vous rendre souvent sur place et de passer plus de temps avec le lieu de repos de votre chien. Par contre, si vous ne voulez pas que les cendres de votre chien soient dispersées partout, pensez à engager quelqu’un pour le faire à votre place.

Pour ceux qui envisagent d’enterrer leur propre chien, il est important qu’ils suivent certaines directives, notamment rester à moins de 100 pieds de tout site d’excavation et garder leurs distances par rapport aux zones résidentielles ou aux services publics souterrains tels que les conduites d’eau. Si ces directives sont respectées, il ne devrait pas y avoir de problème lors de l’enterrement de leur animal de compagnie dans un cimetière extérieur désigné pour animaux de compagnie où il est interdit de creuser.

Crémation

La crémation est une option que de nombreuses personnes choisissent lorsqu’elles ne sont pas prêtes à dire adieu à leur animal. Cette option est également intéressante si votre chien a un petit corps, ce qui pourrait rendre l’enterrement difficile.

Conseils sur la manière de gérer votre décision

1. Tenez compte de la personnalité de votre animal

2. Déterminez votre budget

3. Demandez l’avis de vos amis, de votre famille et d’autres propriétaires de chiens.

4. Trouvez un endroit approprié pour le sommeil de votre animal

5. Trouver un vétérinaire réputé, spécialisé dans les chiens.

6. Envisagez la possibilité de ramener votre animal à la maison pour qu’il vive avec vous pendant vos derniers jours.